Bienvenue sur l'île de Natantis, où vous pouvez vivre une vie tout à fait normale à la surface, ou alors une vie de créature dans les souterrains.
 
AccueilCalendrierLe contexte de notre RPG.Venez ici découvrir notre bestiaire.FAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
► Si vous désirez rajouter une race ou un métier au bestiaire, n'hésitez pas à contacter par messages privés un des maires ou moi directement. Nous sommes ouverts à toutes propositions. #UgoBoss.

Partagez | 
 

 La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sergueï Milosevic
Trafiquant - Gang Saturne.
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 27
Localisation : Natantis Urbem.

MessageSujet: La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.   Mer 26 Aoû - 22:42


Une simple soirée.




J'ai toujours par habitude de traîner de ce côté-là de l'île. Depuis maintenant un ou deux ans, je ne me rappelle même plus depuis combien d'années je suis ici, je m'assis sur le même banc en pierre se trouvant face à la fontaine de ce Jardin Botanique. C'est une simple fontaine en pierre avec un gosse pissant dans l'eau mais je l'aime bien. Elle me rappelle mon enfance lorsqu'on faisait les cons pour salir l'environnement. Oui je n'apporte que très peu d'importance à la nature qui se trouve aux alentours. Je la regarde avec intensité mais aussi avec un regard vide. Elle est là, c'est bien. Si ç'avait été une autre, ç'aurait été pareil. Juste de l'eau dans une sorte de récipient servant à faire joli et à dire que l'île à les moyens de se faire plaisir de temps en temps, même si tout le monde se fout de cet endroit.

Nous disons de ce qu'on qu'on peut venir nous détendre. C'est vrai que dans les films, ils ont tendance à trouver ça beau et reposant mais tout ce que j'y gagne ici, c'est que je me fais vraiment chier. Non, je ne m'excuse pas des termes que j'utilise pour parler de comment je ressens les choses. Mais il est vrai d'un certain côté, que si j'avais un livre à lire, ça me servirait de bruit de fond, mais je n'aime pas lire donc à quoi bon penser à ça. De plus, pourquoi faire autant de trajet pour simplement lire un livre qu'on aurait pu prendre chez nous et lire en se blottissant sous les draps? Je ne cherche même pas à comprendre. Ça me dépasse.

Mais peut-être que la vraie raison de ma venue ici est que je sens qu'il y a quelque chose de louche dans le coin. Peut-être que dans ma tête, les souterrains de l'île sont tout simplement dans la forêt ou pas très loin? J'entends souvent des légendes ou des dires de certains herboristes, que des créatures vivraient dans l'obscurité en dessous de l'île, et dans ma tête encore une fois, ces bêtes qu'importe ce qu'elles sont, sont dans la forêt comme les araignées géantes et les centaures dans Harry Potter. Quoi je regarde trop la télé? Quoi c'est que de la fiction? Ne dit-on pas que les légendes sont toujours basées sur des faits sauf quelles sont enjolivées par le blabla de certains? Exactement oui, bien sûr que j'ai raison bon sang!

Mais encore une fois, je n'ai pas envie encore de perdre mon temps à chercher une entrée que je pense, ne trouverai pas. Oui c'est un peu mon but aussi sur l'île de parvenir à trouver cette entrée pour protéger l'île mais il y a des jours comme ça où j'ai la flemme. Et des jours comme ça où je préfère perdre mon temps à ne rien faire. Certains me diraient "pour changer" mais je préfère faire la sourde oreille à ce genre de réflexions hautaines. Non mais sérieux, pour qui ils se prennent les gens des fois? Ils ne savent pas à qui ils ont affaire! Ils ont affaire avec MESDAMES ET MESSIEURS, surtout mesdames entendons-nous, à Sergueï Milosevic. Ce nom ne vous dit probablement rien, mes à mes yeux il veut dire beaucoup. Il me rappelle mes racines au fin fond de la Pologne. Oui je suis de là-bas. Non on ne dirait pas vu ma tête mais on ne juge pas les gens enfin! Enfin... Si un peu quand même pour se donner une idée. Lorsque j'ai vu Noah, j'ai su immédiatement qu'il allait vite me saouler et que je n'allais pas me le blairer et en effet! Mes impressions étaient encore une fois les bonnes! Il ne manquerait plus qu'il vienne me retrouver ici ce tocard.



• • • • •

►Jésus lui dit : Retire-toi, Satan !◄ Car il est écrit, tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu le serviras lui seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Yampolsky
Artiste.
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 25
Localisation : Natantis Urbem.

MessageSujet: La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.   Jeu 27 Aoû - 2:17


Une simple soirée.

Sergueï, mon amour de ma vie.



Je range mes cartes et mes accessoires de tour de passe-passe dans mon atelier de la rue des Arts et attrape un manteau avant de quitter l'endroit. Mine de rien, on a beau vivre sur une île, le soir, c'est un peu frisqué et je ne voudrais pas tomber malade ! Vous imaginez l'horreur ? Malade.. Avoir un rhume sur une île, c'est quand même un peu la honte quoi. J'ai pas super envie de passer pour la risée de Natantis parce que mon nez coule quoi ! Comme je suis un peu frileux et que je tombe facilement malade, autant se couvrir. En plu, j'aime bien mon manteau. Il est confortable et complétement hype. Oui, je suis un homme branché qui prend soin de lui, où est le problème ? Non parce que les petites sournoiseries sur mon physique, ça va hein ! C'est pas parce que je viens de Palestine et que j'ai une famille juive que je ressemble FORCEMENT à Jésus ! Faut arrêtez de vivre dans les clichés hein..

Je continue alors mon chemin, passant le bourg de l'île. Je détaille rapidement l'hotel de ville, visiblement le maire est sorti. A mon avis, il est en train de se faire la tournée des bars ! Il ne sait faire que ça de bien de toute manière, alors autant qu'il le fasse bien. Oui, je me permet de critiquer le maire ! Comment ça je ne suis pas mieux ? PARDON ? Moi, messieurs dames, je suis capable de bien plus ! J'accomplie des miracles si je veux ! Et ouais, SATAN BOUCHE UN COIN HEIN ? Bon, okay. Je n'excelle pas dans l'humour. Mais je suis un magicien hors pair. Bah ouais, j'ai su développer certains dons pour me faire connaître. Mais rien à voir avec tous ces blaireaux qui font apparaître des lapins dans leur chapeaux miteux, non, ça c'est trop mainstream. Moi je fais apparaître des ratons laveurs dans ma casquette ! EH OUAIS MA COUILLE ! Comment ça, je me la pète ? Moi je me la pète ? Pff, mais bien sûr ! Si vous voulez vraiment voir quelqu'un qui se la pète, je vous présenterai mon cousin Moïse. Lui, on peut dire qu'il se la pète. Le mec il a le même nom qu'un gars qui sépare la mer en deux alors ça y est, c'est le roi du monde. Non mais je vous jure, qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ! Des fois, j'aimerai être aveugle pour ne pas avoir à entendre toutes ces sottises ! Petit à petit, je perds foi en l'humanité à cause de mon cousin.. Mon surnom c'est Jésus et j'ai un cousin qui s'appelle Moïse, si avec ça je rentre pas dans le palmarès des vies de merde, je ne sais plus quoi faire ! Ah au fait, la logique c'était une option que mes parents on préféré ne pas me donner. On ne peut pas être beau, intelligent et logique. Bah non, sinon le monde entier serait jaloux de moi, vous comprenez. Donc, je rectifie : J'aimerais être sourd pour ne pas avoir à entendre ces sottises.

Petit à petit, je me rapproche du jardin. Je ne sais pas pourquoi mes pieds m'ont mené ici, ils font leur vie tranquille sans me demander mon avis, bande de crapules ! Mais ici, c'est un peu l'endroit favori de Sergueï donc je comprends que mes pieds m'y aient amené. Bah oui, Sergueï c'est un peu mon meilleur ami dans le fond. Depuis qu'on s'est rencontré, en colonie de vacances quand on été petits, y a eu comme un coup de foudre d'amitié entre nous deux et depuis, je sais que c'est l'homme de ma vie ! Bien qu'il me soutiendra que non et m'enverra sur les roses. Mais, il faut le comprendre et se mettre à sa place cinq minutes.. C'est pas facile pour un tombeur comme lui d'assumer d'avoir un homme aussi talentueux que moi à ces côtés ! Il a certainement peur que je lui vole ces prétendantes ou prétendants.. Et ça peut se comprendre ! Je suis, moi aussi, une sorte de tombeur.. Même si actuellement la seule chose que je fais tomber ce sont les insultes sur mon passage, je pars du principe que ces gens n'assument pas leur amour envers moi, comme Sergueï ! Les gens sont tellement timides, ohlala..
Alors que je m'approche de la statue avec le gamin qui pisse dans l'eau, d'ailleurs, avant que je continue mon récit, parlons en de cette statue ! Okay, déjà c'est pas une statue mais une fontaine avec une statue. Je suis un artiste, j'ai bossé dans la sculpture pendant un moment donc je suis plutôt calé en art, pardonnez moi d'être pointu sur les termes.. Mais, en quoi un gamin qui pisse dans l'eau c'est beau ? Enfin, je veux dire, il est où le message symbolique là dedans ? Si ce n'est que les gamins sont de sacrés connards qui manquent cruellement de respect.. Ou peut-être que c'est une sorte de message caché qui nous dissuade de nous baigner ou de boire l'eau de la fontaine car c'est de l'urine.. Dans tous les cas, je reste camper sur ma position et je maintiens que le maire de Natantis Urbem a des goût de chiotte !

DONC, je disais, lorsque j'arrive prêt de la fameuse fontaine sur laquelle je vais clore le débat, j'aperçois Sergueï ! Le meilleur ami de ma vie, mon best friend comme disent ceux qui parlent l'anglais ! Je vérifie qu'il ne m'a pas vu et me cache derrière la fontaine en faisant attention à ce que mes cheveux ne me trahissent pas et j'attends un petit moment pour être certain qu'il est distrait. J'attends, j'attends.. Encore un peu.. LA ! Je surgis de derrière la fontaine comme un lion vers sa proie et lui saute dessus par surprise. Heureusement, il n'est pas cardiaque.


- SERGUEEEEEÏ ! Hurlais-je avec une grande joie. Oh, tu m'as manqué vieux frère ! Je sais qu'on ne s'est pas vu que depuis hier quand tu m'as laissé en plan en me disant que mes blagues étaient aussi drôle que.. Je ne me souviens plus de ta comparaison mais visiblement, ça ne t'as pas plu !


Je me détache rapidement de lui avant qu'il n'est le temps de me détacher de lui à sa manière, non parce que je suis quand même un homme sensible à la douleur et Sergueï n'est pas le plus doux des hommes quand il s'agit de repousser un élan d'affection. Je pose alors l'une de mes mains sur ma hanche en le regardant fièrement.


- Mon dieu, les jours et les années ont beau passé sur ton petit corps, tu restes toujours aussi beau ! Je ne sais pas comment tu fais mais je pense que je devrais essayer de voir un herboriste pour avoir la même peau de pêche que toi ! Non parce que, actuellement, j'ai plutôt une peau de.. Je ne sais pas, depuis que tu m'as dit de ne plus faire de comparaison parce que j'étais le seul à les comprendre, je suis un peu déstabilisé.. Enfin bref, tout ça pour dire que en ce moment, avec le soleil, les moustiques et les soirs où je me couche à pas d'heures pour arranger mes tours de magie, ma peau est en train d'en payer les conséquences ! Alors que la tienne est si belle et parfaite ! Pourtant, tu n'as pas une hygiène de vie bien meilleure que la mienne.. Je suppose que toi aussi tu profites de la chaleur, des moustiques et que tu te couches à pas d'heure après avoir gentiment fourrez des dindes ! HAHA, sacré Satan, à te voir on dirait que c'est noël tous les jours avec toi, alors qu'on est en août ! Mais, dis moi, tu te protèges au moins ? Non parce que j'ai entendu dire que si jamais tu ne te protégeais pas, il pouvait t'arriver des trucs pas commode ! j'ai pas super envie de t'entendre te plaindre que tu as chopé le sida ou de l'herpès !


Je coupe alors mon monologue en réalisant que je me suis encore laissé transporter par un flot de parole immense.. Comme toujours ! Et bien entendu, il faut que je finisse ma phrase par le mot "herpès".. Bon, pour la beauté des tournures de phrases à la Victor Hugo, on repassera hein.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergueï Milosevic
Trafiquant - Gang Saturne.
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 27
Localisation : Natantis Urbem.

MessageSujet: Re: La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.   Jeu 27 Aoû - 2:56


Une simple soirée.




Alors que je prenais un certain plaisir à me détendre, car oui, au bout d'un moment, on n'a que ça à faire donc dans ce lieu de détente, je me suis détendu. Mais je disais donc qu'un imbécile à cheveux longs qu'on pourrait confondre avec un clodo, arrive vers moi et me saute dessus. Sa voix stridente est insupportable, si je pouvais, et je sais que je le peux, je le frapperai à mort pour qu'il se la ferme. Ce n'est pas la première fois que je lui mettrais une baigne pour qu'il se taise même si cela ne semble pas fonctionner des masses car par malheur, ce dernier continue la plupart du temps ses monologues qui ne fascinent que lui.

Comme il a si bien souligné, je le connais depuis petit. Ce n'est vraiment pas un cadeau surtout que regardez le résultat! Il me prend pour son meilleur ami alors qu'il n'est rien pour moi! Du moins... Presque rien car j'ai passé une grande partie de mon enfance avec lui, toujours contre mon gré certes, mais avec lui, en sa compagnie et des fois avec son cousin Moïse, qui essayait de faire comprendre à Jésus que ce n'était pas bien de rester avec moi. Par je ne sais quel hasard, Jésus en a décidé autrement et depuis, il me squatte sans arrêt. C'est fatiguant. Rien que de penser à ça et de le voir planter là devant moi, me cachant la vue, j'ai envie de le frapper. Ce n'est pas humain de vouloir frapper quelqu'un comme ça alors qu'il n'a rien fait, si ce n'est qu'exister.

Mais malgré le fait que j'aimerais l'assassiner, je l'apprécie tout de même. Oui je suis assez contradictoire comme mec mais je prends ça comme un jeu. Sans lui, je m’ennuierai, je dois le reconnaître. Il est persuadé que je ne peux pas me passer de lui mais d'un coté il a raison même si je démonte à chaque fois ses arguments, du moins le peu qu'il a, pour lui dire que je suis mieux sans lui. Mais je préfère qu'il pense le contraire même s'il est persuadé que je lui voue presque un culte. A me faire autant de compliments, je vais aussi finir par croire qu'il est en train de me draguer, même si mon doute, je peux le dire, est en vérité une certitude. Mais malheureusement pour lui, ce n'est pas réciproque. Je redresse la tête pour mieux le regarder, pas que ça me plaise de le scruter mais je n'ai pas vraiment le choix, par simple politesse lorsqu'on répond à quelqu'un. Oui ça m'arrive d'être poli de bien que je ne le sois pas souvent.

-Ha Noah, je me serais bien passer de toi. Tu ne m'en voudras pas si je ne te rends pas ces compliments car désolé, mais je n'aime pas mentir sur ces choses là. Et ne t'en fais pas je me protège, je ne suis pas si con que ça.

Non mais pour qui il me prend sérieux? Je ne vais pas risquer ma vie ou ma santé avec des parties de jambes en l'air mais ça me flatte qu'il me voit comme un tombeur même si en ce moment les chattes ne courent pas les rues. Je l'attrape par la manche pour le faire asseoir à mes côtés. Oui dis comme ça, on pourrait penser que je veux quelque chose de lui alors que pas du tout. C'est juste qu'il me gâche la vue de cette fontaine minable mais qui est toujours plus agréable à observer que sa face. Je me tourne vers Noah et commence à jouer avec ses cheveux en les faisant glisser entre mes doigts. Pour une personne coquette comme lui, c'est quelque chose qu'il apprécie. Un sourire joueur sur mes lèvres s'affiche.

-Alors Jésus, comment s'est passé ta journée?

Je commence à me rapprocher un peu plus de lui, tout en déposant des baisers sur son épaule et ma main qui jouait avec ses cheveux, lui caresse le dos à lui en donner des frissons. Quoi ce n'est pas bien de jouer avec les sentiments des gens? Mais enfin! C'est ce qu'il y a de plus drôle! Ce n'est pas ma faute si les autres sont si faibles et se laissent succomber à la tentation! Mais je me dis que peut-être que je veux juste prendre un peu de plaisir car je n'ai rien chassé depuis des jours? Après tout, un trou c'est un trou comme on le dit si bien dans le jargon et ses dents blanches feraient un très joli collier de perles autour de mon sexe. Comment ça je suis vulgaire? Vous vous moquez de moi? Je n'ai jamais été aussi romantique qu'à ce moment là! Ma bouche remonte le long de son cou jusqu'à aller lui mordiller l'oreille. Si cela ne lui fait rien, je m'en étonnerai!

-Noah, avoue que je te fais un certain effet, lui dis-je dans un murmure.



• • • • •

►Jésus lui dit : Retire-toi, Satan !◄ Car il est écrit, tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu le serviras lui seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Yampolsky
Artiste.
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 25
Localisation : Natantis Urbem.

MessageSujet: Re: La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.   Jeu 27 Aoû - 4:07


Une simple soirée.

Sergueï, mon amour de ma vie.



Je reste surpris un moment, il ne me frappe pas ? Je dois être tombé sur son jour de bonté ! Et autant vous dire que pour un diable comme lui, c'est un peu un exploit. Pour vous donnez un exemple, c'est un peu comme si des petits somaliens se retrouvaient en face d'un buffet à volonté.. Bon, maintenant vous comprendrez certainement pourquoi Satan m'a interdit de faire des comparaisons en publique. Parfait ! Bon, en tout cas, je me sens en joie aujourd'hui du coup, pas de coup de poing sur ma jolie peau, pas d'insultes dans ma face de sa part, j'ai presque l'impression de rêver ou de m'être retrouvé au paradis pour quelques instants ! Hanlala, je me sens tellement en jambe maintenant.


- Ha Noah, je me serais bien passer de toi. Tu ne m'en voudras pas si je ne te rends pas ces compliments car désolé, mais je n'aime pas mentir sur ces choses là. Et ne t'en fais pas je me protège, je ne suis pas si con que ça. Me dit-il.


Bon, je ne peux pas vraiment dire qu'il est de bonne humeur, parce qu'il n'est jamais de bonne humeur. Mais, j'observe cependant un certain progrès. Venant d'un individu comme celui-ci, on aurait pu s'attendre à une réponse beaucoup plus cruelle ou charnue. MAIS NON ! Ah, il doit vraiment être dans un de ces jours de bonté qui sont aussi rare qu'un feu d'artifice en plein mois d'octobre. Car, soyons réaliste deux minutes, il ne se passe jamais rien en octobre. Il fait froid, on est enrhumé, il n'y a pas de fêtes cools et en plus on approche de décembre. Et en décembre, il y a noël. Noël ça veut dire acheter des cadeaux, et quand on est fauché comme moi, c'est une torture d'acheter des cadeaux ! Donc voilà, octobre, ça craint. Je n'aime pas ce mois et je vous interdit de hurler à la discrimination, parce que c'est juste la réalité, bah ouais.

Alors que j'étais prêt à descendre encore plus le mois d'octobre, je sens que Sergueï m'attrape par la manche, je le regarde un instant, curieux. Si c'est une prise de je ne sais quel art-martial dont je ne connais pas le noms parce qu'ils sont tous trop complexe à retenir, je suis prêt à me défendre. Par défendre j'entends évidemment m'enfuir en courant et en hurlant à l'aide de la manière la plus viril qui soi. Mais visiblement, il ne s'agit pas d'un piège, ni d'un traquenard de la pire espèce. Il me force, gentiment pour une fois, à m'asseoir à ses côtés sur un banc. Je le regarde, un peu suspicieux et hausse un sourcil lorsque l'une de ses mains vient se glisser dans ma chevelure. Excuse moi, tu as un mandat ou une quelconque autorisation pour faire ça ? Mes cheveux sont merveilleux et d'une grande douceur car je les lave avec un soin extrême, je ne voudrais pas que tes jolies mais, aussi belles soient elles, viennent entacher la beauté de ma soyeuse chevelure. Mais bon, si c'est toi Sergueï, je veux bien te pardonner ! Parce que tu es quand même mon meilleur ami et tes mains n'ont pas l'air si mal intentionnées.


- Alors Jésus, comment s'est passé ta journée ? Me demande t-il.


Je pose l'une de mes mains sur mon menton pour caresser mon bouc et faire mine que je réfléchis. Oui, face à cet homme, il est important de faire semblant d'avoir un minimum de jugeote. Même si, je l'avoue, c'est un autre de mes petits défauts qui sont tout mon charme, je ne suis pas très bon pour réfléchir et encore moins bon pour prétendre que je suis en pleine réflexion intense.. Ca ne fait pas de moi un imbécile, mais tout de même, je sais que ce n'est pas une qualité. Je sais reconnaître une qualité d'un défaut.. Donc, j'ai un minimum de jugeote. Très bien, retirez le manque de jugeote de mes défauts, JE SUIS UN GÉNIE. Je savais bien que je me sous-estimais trop souvent ! Mon dieu, comment puis-je douter de moi et de mon charisme exceptionnel dans un moment comme celui-ci ?


- Et bien, ma journée.. Bon, comme d'habitude tu sais. Aujourd'hui je suis resté dans la rue à faire mes petits numéros de magie. Ce n'est pas vraiment intéressant mais tu vois, quand je vois le regard des passants qui s'arrêtent un instant pour voir ce que je suis capable de faire, je me sens vraiment heureux. Lorsqu'ils me laissent quelques pièces d'or, je vois dans leur regard qu'ils ont été comblé par mon numéro et ça, c'est beau ! Le plaisir qu'on lorsque l'on obtient de la reconnaissance par rapport à son travail, ça, c'est un prix qui surpasse tout l'or du monde ! Je sais bien que ces gens là me voient un peu comme une sorte de prodige ou de génie, mais tu vois, je suis pas le genre de mec qui prend la grosse tête. Non, j'sais très bien qu'ils ne font que constater la vérité et c'est vraiment valorisant. Bon, sinon à part des tours de magie, je suis allées vite fait au marché aujourd'hui. Comme d'habitude, il n'y avait rien d'exceptionnel ! Mais bon, c'est quand même toujours un peu divertissant de voir ce qui s'y trouve tu vois et..


Je m'arrête un instant en sentant que sa main quitte ma chevelure pour se glisser dans mon dos et venir y le caresser avec une douceur infinie. Waow, le grand frisson, c'est encore mieux qu'un manège à sensation. Je sens tout les poils de mon corps s'hérisser d'un même homme alors que sa main ne fait qu'effleurer mon corps. Mon dieu, je ne sais pas où il a apprit à procurer se genre de sensation mais il devrait ouvrir un cabinet de massage au lieu de passer sa vie à gagner son beurre dans l'illégalité la plus totale. Il se rapproche de moi, dangereusement si j'ose dire et je me sens légèrement décontenancé. Mais si c'est encore une de ses ruses pour essayer de me faire taire, sache, mon bel ami, qu'aucune de tes ruses de voyou ne fonctionne sur ma personne, je suis hermétique à ce genre d'avance grossière ! Je suis un homme sentimental moi, ce n'est pas comme ça que tu réussiras à.. Ses lèvres viennent alors déposer de petits baisers sur mes épaules. Bon, peut-être que comme ça, ça peut fonctionner.. Oh oui, j'aime bien. J'apprécie même beaucoup. Je ferme les yeux un instant avant de me ressaisir et de secouer légèrement la tête pour remettre mes idées en place. Bon sang !


- Donc.. Où en étais-je ? Ah oui, le marché ! Donc, comme je te le disais précédemment avant de me plonger dans des pensées profondes et intenses.. C'est vrai que c'est un endroit agréable et qu'il fait bon s'y promener pour passer le temps et se changer les idées. Par exemple, aujourd'hui, j'y ai croisé un vendeur de fouine. Bah tu vois, c'est un métier comme un autre bien que misérable.. Mais cet homme là, l'espace de quinze secondes, il m'a vendu du rêve ! Parce que c'est quand même incroyable de pouvoir entrer comme ça dans le quotidien des gens et de passer de simple passant au stade de voyeur qui entre dans l'intimité des gens..


Sa bouche remonte doucement le long de mon cou pour venir se loger près de mon oreille. En parlant de rentrer dans l'intimité des gens, je crois qu'il n'y a pas plus clair pour illustrer ! Enfin si, il y aurait bien plus clair mais ce n'est ni le lieu, ni l'endroit de penser à ça ! Je frissonne à nouveau, bordel. Pas le lobe de l'oreille, c'est un point très sensible chez moi. Mes oreilles sont si fines et si jolies, les malmener de la sorte, il faut vraiment être un démon pour oser faire une chose pareille ! Je me retiens de lâcher un petit soupire d'aise ou de plaisir, je ne sais trop et je ne suis pas certain de réellement vouloir le savoir. Je sens mon corps se raidir sous chacun de ses gestes. Ça y est, je suis gêné, il a envahi mon espace personnel et je me sens troublé. VOILA ! AH BAH BRAVO ! T'as réussi à me freiner dans mes pensées et à me troubler au plus haut point.. T'es content ? Ah que oui t'es content, Satan va ! Et je sais bien que c'est un compliment pour toi donc je ne te ferais pas le plaisir de pouvoir l'entendre !


- Noah, avoue que je te fais un certain effet.


Sa petite phrase qui sonne juste comme une énorme provocation murmurée au creux de mon oreille afin de lancer une nouvelle vague de frisson dans mon corps me désarme encore plus. Mon dieu, je me sens désarmé ! Comme un soldat qui s'en irait en guerre, sur le front, tranchée numéro une, mais sans aucune arme. Ou alors juste un lance-pierre.. Vachement utile face à des obus et des mitraillettes. Car oui, un obus lancé en pleine tranchée, c'est un peu la sensation que je ressens à présent. Mon corps ne demande qu'à lui répondre et à en demander bien plus, mais mon esprit me dit que NON. NEIN, NEIN, NEIN ! Nous ne devons pas nous laisser tenter ainsi par l'ennemi, aussi sexy et attirant soit-il !


- Ahem.. En conclusion, j'ai passé une bonne journée. Et.. En ce qui concerne l'effet que tu me fais.. OUI. OUI, JE RESSENS UN EFFET DE CHALEUR INTENSE PARTOUT EN MOI. Et je regrette même d'avoir prit mon manteau ! Parce que là, je crève de chaud par ta faute ! J'espère que tu es fier de toi, Satan, parce que je vais encore avoir des bouffées de chaleur et des rêves érotiques toute la nuit. MERCI BIEN ! Dis-je sur un ton agacé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergueï Milosevic
Trafiquant - Gang Saturne.
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 27
Localisation : Natantis Urbem.

MessageSujet: Re: La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.   Jeu 27 Aoû - 16:10


Une simple soirée.




Je ne sais même pas pourquoi je lui ai posé cette question. Je savais très bien qu'il profiterait de l'occasion pour me raconter sa vie mais de mon côté c'était juste un prétexte pour faire genre que je m'intéressais à lui. Je pense que je suis assez maso pour m'être embarqué là dedans. Une fois qu'il est lancé, il ne s'arrête plus surtout pour dire des choses aussi inintéressantes et qu'il se force à faire des commentaires un peu intelligents pour ne pas paraître stupide alors que ça le rend encore plus abruti. Ça me dépite. Je ne sais même pas de quoi sa journée est basée, je ne l'écoute même pas mais je laisse échapper des gémissements pour lui donner envie à plus et pour lui faire croire que je l'écoute. Il retient alors mon attention à la fin de son monologue lorsqu'il me présente une conclusion de sa journée. Tout ça pour ça? Eh bien, ça ne valait pas le coup. Mais je suis content de savoir que l'effet que je voulais qu'il ressente, il le sente comme je l'avais prévu.

-Encore dis-tu Jésus? Raconte mon tes rêves plus en profondeur. Peut-être qu'après ça je pourrais entrer en toi, si tu vois ce que je veux dire... lui dis-je entre plusieurs baisers que je lui glisse tout doucement dans le cou.

Une de mes mains commencent à lui caresser l'une de ses jambes alors que l'autre vient se poser sur sa nuque. Ma bouche se détache de son cou pour remonter jusqu'à ses lèvres où je l'embrasse comme un homme, passionnément et langoureusement. Je me retire peu à peu, tout en me redressant et je lui remets une mèche de cheveux derrière l'oreille tout en lui caressant le visage, en plongeant mon regard dans le sien. Un sourire vient alors s'accrocher à mes lèvres, content de ce que je venais de faire.

-Tu vois Noah, moi aussi je suis magicien. Le numéro est maintenant fini et tu n'as rien vu venir. Comme quoi il n'y a pas besoin de faire la manche pour faire croire des choses insensées aux gens.

Après ces paroles, je le lâche et commence en m'en aller aux alentours de la fontaine, tout en suivant les chemins que le maire de Natantis Urbem a pris le temps de soigner. Oui, nous n'avons pas de jardinier attitré pour l'instant sur cette île, donc en plus de ses responsabilités, le maire doit aussi se charger de l'entretien de cette île. Pauvre homme. Je ne supporterai pas de faire un tel métier. A vrai dire, tous les métiers ou la plupart m'ennuient et je n'y trouve jamais mon compte. Maintenant, pour m'occuper je fais des études qui bien entendu ne m'intéressent pas, à un point que je ne sais même plus de quoi parle le  programme. Je préfère traîner avec mon arme en main et celles cachées dans la maison en cas de trafic. Ne sait-on jamais, les habitants ont peut-être pensé qu'une certaine sécurité, une des plus dangereuses qu'il soit était nécessaire pour sa survie. Mais leurs intentions ne m'intéressent que peu. Du moment que j'empoigne de l'argent, qu'il soit honnête ou sale, ça me va. C'est toujours de l'argent en fin de compte.

Alors que je m'éloigne de la fontaine, je me retourne pour voir où Noah est. Il est toujours sur le banc. Ça m'étonne, moi qui pensait qu'il me suivrait. Il a dû trouver que ma blague était de mauvais goût, mais je ne pense pas qu'il pense cela de mon baiser. Du moins je n'espère pas car de mon côté, même si j'ai dû mal à l'avouer, j'ai apprécié ce moment et j'aurais bien continué, s'il n'y avait pas plus vous voyez. Mais il ne faut pas que je me mette à penser à cela. Pour quoi je passerai si je devais traîner et me montrer avec ce soi-disant artiste de bas quartier? Effectivement, ça ruinerait ma réputation, déjà que je suis assez mal vu, je ne vais pas l'empirer même si cette image de voyou, je l'entretiens et j'aime bien en jouer. C'est la meilleure chose à faire de toute façon. Se moquer de ce que les gens peuvent penser. Du moment que toi tu sais qui tu es, c'est l'important mais peu importe.

-Bon tu fous quoi? Tu viens ou comment ça se passe? lui gueulais-je tout en laissant échapper un soupire.

C'est hors de question que j'aille le chercher et s'il veut se faire désirer comme la princesse qu'il est, ça ne marchera pas avec moi. Ou alors il devra en payer les conséquences. Pour l'instant j'ai été cool avec lui, je le reconnais et cela m'étonne même, mais s'il devait me forcer la main et me faire revenir à lui pour le traîner jusque-là, je ne garantie pas qu'il n'y aura pas de coups et blessures. Oui, comme je le disais, sans lui je m'ennuierai mais aussi dans le sens que je n'aurais plus personne sur qui me défouler et qui ne répondrait pas en attaque, vu qu'il n'a aucune force.



• • • • •

►Jésus lui dit : Retire-toi, Satan !◄ Car il est écrit, tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu le serviras lui seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Yampolsky
Artiste.
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 25
Localisation : Natantis Urbem.

MessageSujet: Re: La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.   Ven 28 Aoû - 15:33


Une simple soirée.

Sergueï, mon amour de ma vie.




Je force un léger sourire complétement crispé. Je dois être en train de rêver, il n'y a pas d'autres explications logiques possibles ou envisageables. Mes paupières recouvrent ma vue l'espace de quelques secondes alors que je sens ses odieuses lèvres contre ma peau, oh mon dieu. Cet homme est un démon, non, pire que ça : Le visage du diable en personne. Ce n'est pas pour rien que son surnom est Satan ! Si vous ne compreniez pas pourquoi je l'appelle ainsi, maintenant vous en avez une petite idée. Cet être n'est que vices et pêchés, à lui tout seul il a déjà dû réunir les sept pêchés capitaux en une seule journée, oui, oui, il en serait capable ! Avec son esprit tordu, son sale caractère et ses lèvres diablement sexy.. Mon dieu. Comment peut-il oser me faire ça à moi, son meilleur ami ?! Je me sens transporter dans les contrées merveilleuses de l'interdit et du sensuel.. Le voyage promet d'être fort en sensation.


-Encore dis-tu Jésus? Raconte mon tes rêves plus en profondeur. Peut-être qu'après ça je pourrais entrer en toi, si tu vois ce que je veux dire...


Mon cœur rate un battement, puis deux, puis trois. J'ouvre grand les yeux et cligne plusieurs fois des paupières, interloqué, choqué et peut-être un petit peu excité, qui sait. Mon regard glisse doucement vers Satan sans que je ne détourne la tête. Qu'est-ce-que tu viens de dire ? Tu me fais des avances là.. ? Enfin, des avances et un bien grand mot, en réalité tu as plutôt envie de tirer un coup mais bon, j'aime bien le mot "avance". Avec ce mot, je me sens famous comme diraient ceux qui parle l'anglais.
Je me mords la lèvre inférieure en réalisant ce que je viens de lui avouer. Franchement Noah, niveau boulette et truc à ne surtout pas dire, tu penses pas que lui avouer que tu fantasmes sur lui ça arrive en première position ? SURTOUT QUE TU CONNAIS LE SPÉCIMEN EN FACE DE TOI. C'est pas comme si tu avais l'excuse de Ah mais je ne le connais pas.. Non, là cette excuse ne marchera absolument pas et elle est à bannir de ton vocabulaire. Bon, maintenant qu'il sait que je fais des rêves un peu.. Spécifiques sur sa personne, on peut passer à la suite en évitant le passage du film où je lui raconte mon rêve ? Non parce que je ne suis pas vraiment à l'aise avec ce genre de chose et encore moins face à lui ! C'est mon meilleur ami, d'accord, d'accord, mais tout de même..


- Ahem.. Je me racle la gorge avant de commencer à articuler quelques mots. J'vais te faire un tour-de-magie-hyper-cool-tu-vas-adorer, okay ? Alors ferme les yeux un instant et.. POUF ! Tu oublies tout ce que je viens de dire ! Voilà, parfait ! Ça marche sur mon poisson rouge, y a pas de raisons que ça ne fonctionne pas sur toi.. Ah, par contre je veux bien que tu te souviennes de la dernière partie de tes paroles parce qu'elle est franchement intéressante. Et puis, je suis toujours partant pour de nouvelles aventures avec toi, surtout si elles comprennent l'usage d'une couette et d'une boîte de durex. Mais ça, c'est uniquement mes préférences parce que si tu préfères les douches, les banquettes arrière, les bureaux ou les champs de blé, c'est comme tu vois, moi je suis toujours okay. Par contre, haha, je te dis que je suis toujours okay mais en fait c'est pas tellement vrai. Enfin, si ! Je suis toujours okay pour ça, mais là ça va être une question d'emploie du temps. Attends, laisse moi juste checker ça vite fait..


Je passe l'une de mes mains dans la poche de ma veste et en ressors un petit carnet en cuir. Je l'ouvre alors et le feuillette jusqu'à trouver mon emploie du temps de la semaine prochaine. Voyons voir, ça c'était le mois dernier. Ça aussi, mais on se rapproche.. Euh.. Ah, voilà ! On y est, donc la semaine prochaine, est-ce que j'ai noté des trucs ? Oh.. Je suis OVER-BOOKER. Bon, peut-être que je peux essayer de me dégager quelques heures pour Sergueï mais ça risque d'être un peu difficile..


- Bon alors écoutes chéri, je suis un peu over-booké la semaine qui arrive.. Entre les conférences des artistes de rue mal payés, le vernissage de mon pote à moustache qui est en ce moment en train de travailler sur un gros projet de malade qui constituera une réplique d'une maquette de l'île en rognure d'ongle de pieds et mon propre vernissage depuis que je me suis lancé dans la peinture, je ne te raconte pas la galère ! Dis-je en faisant un mouvement de main peu viril. Après, je pense que rien que pour toi, je peux tout de même réussir à me dégager quelques heures mais das ce cas là, je pense qu'on peut se dire jeudi en huit. Ou en soixante neuf.. Enfin, la position que tu préfères, moi je suis plutôt un homme ouvert autant d'esprit que d'arrière train et tu le sais bien donc voilà, pas de chichi entre nous ! Tu m'appelles, on se fait un petit rencard, tranquille, sans pression et hop, je suis tout à toi, y a pas de soucis !


Je sens alors l'une de ses mains venir se poser sur ma jambe et la caresser. De nouveaux frissons parcourent mon corps à une vitesse folle, laissant ainsi une étrange sensation de chaleur se propager dans l'ensemble de mon corps. Ma gorge se fait sèche et mes mains, peu sûres d'elles-même commencent à devenir légèrement moites et tremblantes. Je range alors le petit carnet en cuir dans la poche de ma veste tant bien que mal avec ces mains extrêmement réactives aux attouchements de Sergueï. Des attouchements, vous avez bien lu, oui, parfaitement ! Je me fais attoucher par cet homme !
Mais c'est vrai que c'est vraiment plaisant de le laisser faire ainsi, même si j'ai l'impression que mon cœur va exploser. Il bat tellement fort qu'on dirait un portugais en train de faire des travaux au bulldozer pour refaire la chaussée. Il va perforer ma cage thoracique, ma peau et aller finir sa course folle dans les bras de mon diable.. Ses lèvres se rapprochent dangereusement des miennes et je décide de fermer les yeux rapidement afin de pouvoir profiter de ce baiser comme il se doit. Parce que, entre nous, faut pas déconner, c'est pas tous les jours que votre meilleur ami dont vous êtes passionnément épris vous roule une galoche. Je me laisse transporter et me prends à rêver de courir nu dans un champ de verge en lui tenant la main, sur un fond de musique des 70s jouée au ralenti avec un couché de soleil devant nous et des pétales de roses lancé du ciel par mon cousin Moïse..
Le baiser s'arrête, ses lèvres se détachent doucement des miennes et j'ose enfin ouvrir les yeux à nouveau. Mon regard plonge dans l'immensité du sien et je ne peux retenir un petit sourire niais de se dessiner sur mon visage. Il ne manque que la musique de fond et l'ambiance tamisée et ce serait le moment parfait pour une déclaration d'amour romantique ! De sa main, il remet en place l'une de mes mèches de cheveux et je sens un petit frisson s'échapper de mon dos à cet instant.
Si tu veux me déclarer ta flamme, c'est le moment ou jamais ! Je t'écoute mon futur chéri de ma vie. Je le regarde avec de grand yeux plein de tendresse, attendant son "Je t'aime." auquel je pourrais répondre "Moi aussi."..


-Tu vois Noah, moi aussi je suis magicien. Le numéro est maintenant fini et tu n'as rien vu venir. Comme quoi il n'y a pas besoin de faire la manche pour faire croire des choses insensées aux gens.
- Moi aussi, Sergueï, marions nous ! ... Attends, quoi ? PARDON ?



Je cligne plusieurs fois des yeux comme pour m'assurer que je ne rêve pas. Il vient de détruire toutes mes attentes à moins de trois secondes ! Non mais sérieusement ?! Jouer avec les gens comme ça et quelque chose d'odieux ! J'aurais dû m'y attendre, venant d'un monstre sans coeur comme Sergueï.. Créature du malin ! Enfant du diable ! Oh mon dieu, je te HAIS ! Moi qui pensais enfin pouvoir toucher au but, moi qui avais enfin espoir de pouvoir vivre ma passion avec cet individu que mon cœur chérit tant.. J'étais enfin prêt à lever le voile sur mes sentiments et à me laisser emporter au pays de l'amour merveilleux et de la beauté des sentiments.. MAIS NON ! NON ! Tout s'est écroulé devant moi et mon coeur a coulé à pique comme le Titanic. Oui, je deviens Verlaine quand je suis pris d'un chagrin d'amour... Je laisse mes bras glisser de chacun de mes côtés et m'abandonne comme un cadavre à ce monde cruel et froid.. Mes yeux se ferment soudainement et j'entends au loin une musique qui illustre parfaitement mon état actuel. Je retiens quelques larmes de couler de mes yeux, je me sens profondément détruit et cette musique n'arrange rien du tout. Un chagrin d'amour, c'est l'amour sans amour et qu'est-ce que ça fait mal bon sang !

J'observe Sergueï s'en aller au loin, l'air fier de lui. Je plisse les yeux et lui envoie un regard noir de tueur en série lorsque je le vois se retourner. C'est ça, observe le mal que tu me fais ! Regarde moi bien, crapule, et observe comme tu me détruis. Tes mots poignardent mon corps comme une armées de Rocky Balboa sur le ring.. Je me sens complétement submergé par un océan de sensations différentes. Passant mes mains sur mon visage pour remettre mes idées en place, je finis par entendre la voix de ce fils de.. Démon.


-Bon tu fous quoi? Tu viens ou comment ça se passe?


Je relève alors la tête d'un coup, comme un suricate ayant flairer le danger. Il veut que je vienne avec lui ? OH. Je savais bien qu'au fond tu ressentais quelque chose pour moi ! Attends moi mon amour, j'arrive ! Allons vivre notre amour avec de l'eau fraîche comme dans la fameuse citation que je n'ai jamais réussi à comprendre. Non mais c'est vrai quoi, vivre d'amour et d'eau fraîche ? En hiver, je préférerais vivre d'amour et d'eau chaude personnellement, parce que je suis un peu frileux et puis les douches d'eau froide en hiver y a rien de mieux pour attraper la crève et rester cloitré huit jours au lit !
Je me lève alors du banc et cours en direction de Sergueï, un sourire aux lèvres. Ma dépression de chagrin d'amour n'aura pas durée longtemps mais  suffisamment pour que j'apprenne plein de choses sur la vie toi même tu sais. Je m'agrippe au bras de mon Satan et le regarde avec une tête de chien battu.


- Tu veux pas allé manger une glace ? S'il te plait, s'il te plait, s'il te plait, s'il te plaaaait..



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergueï Milosevic
Trafiquant - Gang Saturne.
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 27
Localisation : Natantis Urbem.

MessageSujet: Re: La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.   Sam 29 Aoû - 19:00


Une simple soirée.




Je ne m'excuse pas des paroles que je vais employer mais il est con ou il le fait exprès? Le connaissant, il n'est pas assez intelligent pour se faire passer et pour faire le con. Ça doit être de nature chez lui ET MALHEUREUSEMENT. Mais d'un côté ça me plait bien car je me sens encore plus intelligent à ses côtés. C'est peut-être pour ça que j'aime sa compagnie. L'intelligence c'est la puissance, et je suis déjà puissant de base, du moins j'aime bien le croire et à la vue des gens qui me croisent et qui me lancent des regards noirs, je peux penser que je leur procure un certain effet. Mais là question est pourquoi je le traite de con. Tout simplement car il croit que je vais me donner à lui juste pour tirer un coup et qu'il est prêt à tout faire pour que ça puisse avoir lui. HEY! J'AI DIT QUE JE VOULAIS BAISER MAIS JE NE SUIS PAS TOMBE AU FOND DU TROU NON PLUS. Enfin... Par pour le moment je dirais, si vous voyez ce que je veux dire. Mais c'est vrai que ça ne me dérangerait pas de coucher avec lui. Contradiction le retour bonjour! Je lui mets un sac sur la tête pour oublier que je couche avec Jésus et ça passe crème! CRÈME. T'as capté ou pas? Trêve de plaisanterie qui ne fait rire que moi, je le reconnais. MAIS C'EST PAS MA FAUTE SI VOUS AVEZ UN BALAI DANS LE CUL ET QUE VOUS NE SUPPORTEZ PAS CE GENRE DE VANNES. Bande de saints-nitouches.

Dans tous les cas, je l'attends, lui encore. Toujours le même. Princesse de mes deux. Toujours là à se faire désirer mais s'il ne se bouge pas, je crois qu'un coup dans la mâchoire lui fera le plus grand bien pour le faire réagir. Il est mou quand il s'y met et les gens mous, moi je les réveille j'te le dis moi! Bon sang! Il n'y a rien de plus désagréable que les mollusques. Faut les frapper ces gens là et sans aucune honte! Après peut-être qu'il se remet en question après ce que je viens de lui faire mais si on ne peut plus rigoler maintenant. Dans quel monde on vit? La vie sans humour c'est comme la mort sans le dieu des enfers, c'est moins fun! C'est lui qui met l'ambiance et dans ma tête je suis son fils et il m'a envoyé sur terre pour que je donne le plaisir à la vie, aux gens même si c'est vrai que la plupart temps, je leur ôte la vie ou je les pousse à se tuer, pour ne pas avoir du sang sur les mains car c'est galère à faire partir, surtout quand on est habillé en blanc. Bon okay, de l'eau froide et du savon puis on frotte c'est pas compliqué mais quand vient le soir, je préfère me frotter à autre chose vous m'voyez?

Mais mon esprit se concentre à nouveau sur Noah que je vois courir vers moi comme dans un de ces mauvais téléfilms où les gonzesses courent sauver quelqu'un en maillot rouge avec leur planche qui est juste bonne à désosser la viande ou à faire cuire un œuf en cas de forte chaleur. Et le voilà qui s'agrippe à moi. Je prends délicatement son bras et l'enlève de mon bras. Non mais faut pas déconner! Tu crois que tu vas faire quoi en faisant ça? T'as pas si handicapé que ça! Je n'ai rien contre les handicapés mais j'ai quelque chose contre les personnes qui se voient comme tel comme... Non pas comme ma bite enfin, vous avez l'esprit mal placé! Suivez un peu! Comme Jésus bande de cochons! Noah est un vrai assisté en soi quand il s'y met et après son côté princesse je crois que c'est celui que j'aime le moins. Après, si j'arrive à trouver une chose que j'aime chez lui, je vous en ferais part mais ce n'est pas le cas pour le moment surtout que ce boulet me demande une glace. OH t'as plus 5 ans bordel! Si tu en veux une tu vas gentiment au glacier et tu te la bouffes. Mais bon, pour faire genre que je l'apprécie je crois que je vais accepter. Non je ne suis pas soumis à lui, faut pas déconner! Soumis? Moi? HAHAHAHAHA. Laissez-moi rire!

-D'accord, si tu veux et arrête ta tête de cocker, car si tu continues je vais te frapper et ne dis pas que tu aimes ça, même si de mon côté j'aime faire du mal aux gens, ça me détend, lui dis-je un sourire sadique aux lèvres.

Et comme par hasard une roulotte avec sa musique agaçante passe devant nous. Non, mais je sais même plus où donner la tête. Tu penses à un truc et comme par hasard c'est là. Je savais que je n'aurais pas dû penser à Noah, c'est de ma faute en fait s'il me squatte vu que ma dernière pensée lui était adresser. Mais quel con! En plus pourquoi je pensais à lui? Ha oui. POUR NE PAS QU'IL VIENNE ET BIEN SÛR ZORRO EST ARRIVE! Oui bordel! Sans son cheval ok mais bon sang! Bon je ne vais pas commencer à m'énerver tout seul même si c'est en train de monter et ça va retomber sur Noah encore une fois. Il est habitué certes mais d'habitude j'ai une excuse à mes actes de violence ET LA BEN J'EN AI PAS. Mais qu'est-ce qui ne tourne pas rond? Bon la roulotte s'est arrêtée. Youpi, je me réjouis et ça se lit sur mon visage que je suis content que ce truc soit là. Si Jésus voulait voir un certain engin, il n'avait qu'à me demandé surtout que lorsque je m'étais relevé, j'étais à la bonne hauteur et il aurait pu prendre plaisir à le contempler mais non, il préfère une glace alors qu'il en avait aussi une devant lui. Il me désespère.

-Bonsoir, un mister freeze, demandais-je au vendeur sèchement. Bon tu veux quoi toi, L'Artiste?

L'artiste... Façon de parler hein. Ses tours de magie ne rapporte rien. Quand les passant voient sa tête ils s'attendent qu'il change l'eau en vin ou qu'il marche sur l'eau mais non. Il ne fait rien de ça. Il ne fait rien d'extraordinaire surtout que ses tours, beaucoup peuvent le faire avec le kit de petit magicien. C'est génial n'est-ce pas? Même un gosse de 6 ans peut rapporter plus que lui! C'est n'importe quoi. Je n'approuve pas. Après je m'en fous au fond, c'est pas ma vie. S'il veut rater la sienne, ça ne me regarde pas. Moi j'suis très bien dans ce que je fais et ça me rapporte gros. La preuve! Je suis même capable de lui payer sa glace c'est pour vous dire! Mais si je la lui paye, c'est au fond pour qu'il me foute la paix et qu'il ne me demande rien de tel pendant le mois. Oui je suis généreux comme gars, surtout lorsqu'il qu'il s'agit de Jésus, où là je suis à mon maximum. Qu'est-ce que je ne ferais pas pour lui décidément.

Le vendeur me donne ma glace et je m'en vais en attendant que Jésus me rejoigne car je suppose que c'est ce qu'il va faire. Je suis un salaud certes, mais c'est un petit rituel qu'on a de se voir même si je râle, enfin, râler est un grand mot après, je ne me plains pas non plus, je dis juste ce qui me passe par la tête mais même si je dis ce qui me passe par la tête d'une façon pas si plaisante que ça, je suis bien obligé d'admettre que je suis bien au courant que je dois le voir DONC voilà où je voulais en venir, je ne peux pas le laisser en plan. Je n'ai pas le choix. Enfin on a toujours le choix mais on a passé bien trop de choses ensemble pour que je puisse le jeter. Oui je suis sentimental des fois, c'est beau hein?

En parlant du vendeur, que je n'ai pas parlé depuis un moment, qu'est-ce qu'il fout là? Non car ce n'est pas qu'on est en pleine nuit et que les amateurs de glaces sont souvent à la plage ET pendant la journée mais ça me perturbe un peu. Bon on s'en fout au pire, je l'ai payé, il m'a donné une glace, je ne vais pas en chier des bulles. Je regarde Noah au loin, ses cheveux dans le vent et son air niais qu'il a au naturel. Il me fatigue rien qu'à voir sa tête. Le gars il y a écrit joie de vivre sur sa gueule, c'est épuisant. Jamais de repos, non ça n'existe pas ça chez lui! Trop de gaieté tue la gaieté j'suis désolé! Enfin non, j'suis pas désolé, c'est comme ça un point c'est tout.

J'ouvre mon Mister Freeze et commence à la lécher comme il se doit. J'essaie d'attirer l'attention de Jésus, qui je pense ne pourra pas s'empêcher de me regarder.  S'il comprend le message, je dis bien si car à tous les coups il peut penser que c'est une nouvelle façon hyper hype de manger une glace qui est sortie sur tumblr. Oui on a internet ici, c'est peut-être une île mais on est au courant de tout. Nous ne sommes pas des arriérés, du moins, il n'y a pas écrit ça sur ma tête sinon, je serais parti dans le gang Neptune et ce n'est pas le cas DONC. Vos gueules. Merci. Malgré ça je continue à manger ma glace d'une très jolie façon en laissant dégouliner le liquide froid et sucré de ce dernier sur ma moustache. Peut-être que lorsqu'il me rejoindra, il décidera lui-même de me nettoyer ça. On ne sait jamais, même si je suis sûr qu'il ne fera rien alors qu'il aimerait me sauter dessus. Attendez, quand un gars vous fait de telles avances comme tout à l'heure, il ne veut pas faire une partie de scrabble avec vous.

Je joue avec lui, oui et c'est toujours aussi méchant de jouer avec les sentiments des gens surtout lorsque notre seul but c'est de ne pas les aimer en retour etc... Mais vos gueules vous aussi bande de fillettes qui croient à l'amour. J'suis pas un prince charmant, j'ai le droit de jouer tel un petit garçon moi aussi! Mais après, si je le fais -instant confession intime- c'est que peut-être je dis bien PEUT-ÊTRE qu'il est possible qu'il ne me laisse pas indifférent, même si je ne lui dirais jamais. Imaginez la grosse tête qu'il prendrait avec ça! "J'ai réussi à faire tomber Satan amoureux de moi, j'suis trop fort, j'suis trop un lover, Sergueï est faible et est tombé dans mes bras..." MAIS TA GUEULE. Vous voyez un peu l'image donc JAMAIS AU GRAND JAMAIS je ne lui dirais, enfin, si un jour ça devait se confirmer ce sentiment, car s'il faut c'est juste mon bas cerveau qui me dit de le séduire juste pour tirer un coup. Les gens renie l'importance de ce cerveau mais il est très fort et peut être très persuasif, croyez moi! MAIS PEU IMPORTE. Là ma patience commence à se faire petite à chaque seconde qui passe. Mais qu'est-ce qu'il fout l'autre con à barbe là? Il est en train de draguer de vendeur de glace ou quoi? Attends, j'essaie de capter ton attention et toi tu essaies de t'en procurer ailleurs? Mais reviens ici bon sang! J'vais pas attendre cent ans ma parole!



• • • • •

►Jésus lui dit : Retire-toi, Satan !◄ Car il est écrit, tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu le serviras lui seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Yampolsky
Artiste.
avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 25
Localisation : Natantis Urbem.

MessageSujet: Re: La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.   Mer 2 Sep - 22:00


Une simple soirée.

Sergueï, mon amour de ma vie.




-D'accord, si tu veux et arrête ta tête de cocker, car si tu continues je vais te frapper et ne dis pas que tu aimes ça, même si de mon côté j'aime faire du mal aux gens, ça me détend.


A l’entente de ces mots, je saute de joie et laisse un petit rire franchir le seuil de mes lèvres. Satan n’est jamais quelqu’un qui accepte facilement une idée lorsqu’elle vient de quelqu’un d’autre, c’est l’une des première chose que j’ai appris lorsque j’ai fait sa connaissance. Satan n’écoute que lui et lui seul, exclusivement lui et toujours lui ! Vous avez dit centré sur son nombril ? Noooon, à peine ! Pour avoir une chance de lui faire accepter une idée qui vient de vous la seule technique est de lui faire croire qu’elle vient de lui.. Bon, je vous accorde que la technique n’est pas sans risque et que la plupart du temps je me fais agresser par un énorme “NOOON ! Alors dés qu’il accepte quelque chose, c’est un peu jour de fête national quoi.. Donc c’est officiel, cette journée deviendra un jour férié à partir de maintenant ! j’irai voir le maire pour lui faire accepter ma demander et cette fois-ci, j’aurai de bon arguments ! C’est vrai que peut-être il a eu raison de refuser ma super idée du “un jour férié tous les deux jours”..  C’était peut-être un peu abusé de demander un jour tranquille tous les deux jours. Enfin, peut-être ! J’en suis même pas sûr parce que, franchement, c’était une super idée qui aurait changé le quotidien des Natanticiens à vie !

Je soupire un instant, dégoûté par le fait que monsieur le maire mette de côté toutes mes idées pourtant si ingénieuses et intéressantes quand soudain.. Un camion de glace passe devant nous avec sa petite musique entraînante. Je me déhanche dessus avant de me tourner vers Sergueï avec des yeux remplis d’étoiles. C’est pas tous les jours qu’on obtient ce qu’on veut en un battement de cil hein ! Alors moi, je suis heureux et je serai tenté de chanter que c’est le plus beau jour de ma vie, ouui ! Nous nous approchons de la jolie roulotte bleu ciel à étoile jaunes brillantes et je sautille gaiement toujours au bras de mon Sergueï. C’est tellement romantique, mon dieu ! Manger une glace tout les deux dans un parc.. Il ne manque que la musique douce et un couché de soleil sous lequel je pourrai lui tenir la main avec passion… Je nous y vois tellement, ohlalala ! Bon, nous ferons sans la musique et le couché de soleil, mais ça ne veut pas dire que c’est moins romantique ! Non, le romantisme sera toujours là.. C’est une idée.. Un concept… Un peu comme une plume de palombe qui s’écrase doucement sur le dos d’un éléphant. Une belle métaphore de légèreté, je ne suis pas un artiste pour rien messieurs dames, tout de même !


-Bonsoir, un mister freeze, demandais-je au vendeur sèchement. Bon tu veux quoi toi, L'Artiste?


Un.. Mister Freeze ? En quelques secondes, Sergueï a prit le romantisme entre ses mains, l’a doucement cajolé avec une douceur infinie avant de LUI CASSER LA GUEULE A COUP DE PARPAINGS QUE J’ARRIVE PAS A PRONONCER SANS ACCENT TOULOUSAIN, CA VA BIEN !
J’essaye de reprendre un peu mon sang froid et de respirer afin de me calmer. Inspire. Expire. Inspire. Expire. Inspi.. Non mais sans déconner les mecs ! J’voudrais bien savoir c’qui vient de se passer là, sérieux. J’étais au bras d’un des mecs les plus canon de Natantis, sur la tête de tante Josette j’te l’jure fréro, ET LA.. Le mec, alors que nous étions partis ensemble pour vivre d’amour et d’eau fraîche en Auvergne à l’ombre d’un figuier, il commande un MISTER-FREEZE. Mais, franchement, vous trouvez pas que y a quand même un peu une couille dans le potage ? Y a du reblochon dans le couscous là, pour tous les amis musulmans et les membres de l’association des amis de couscous de Périgueux qui nous regardent ! Voilà, instant dédicace à tonton Mohamed, c’est fait. Oui, mon oncle Mohamed vit à Périgueux et il fait parti des amis du couscous, je ne vois pas où est le problème ! Parce que là, concrètement les amis, le problème est d’une importance capitale ! Actuellement le soucis c’est pas Est-ce que la Gréce va sortir de l’euro pour de bon ? ou encore [i]Aurons nous encore assez de réserves nutritives pour nourrir la population mondiale dans 50 ans ?[i] Non, là c’est une vraie question ! Pourquoi mon crush a niqué le romantisme en prenant un mister freeze ?!  Ah au fait, pour tout ceux qui aurait pas suivi ou qui se serait un peu perdu en route, le placement de produit effectué ici c’est pour un séjour en Auvergne. Oui, je sais, ça parait un peu évident mais que voulez vous, on est pas hyper bon pour masquer nos pub.. Chacun fait comme il peut avec les moyens du bords. VOILA, C’EST TOUT !

Alors que mon crush est allé s'asseoir sur un banc comme un clochard avec son Mister freeze.. J’essaye de penser à autre chose. Je lui jette un regard discret, mon dieu, pourquoi mon coeur bat pour lui déjà ? Non parce je dois avouer que là, le coup du mister freeze à jeter un froid. PO PO POOO PO PO PO PO ! Vous avez vu la qualité et la discrétion du jeu de mot ? On est pas hyper bon pour la pub mais qu’est-ce qu’on se marre ! C’est le début du One man show là ! Dans six mois, à ce train là, on fait la première partie de Kev Adams hein ! J’suis un artiste ou pas ? BAH VOILA.

Bon, prendre une glace. Je réfléchis avec une grande intensité. Parce que, admettons que je prenne une boule coco. Ok, coco c’est exotique et tout mais est-ce que ça fait bon ménage avec le cornet niveau goût ? Pas sur. Donc, le mieux, ce serait que je prenne un parfum léger et sucré qui fera toute la différence ! Donc.. Citron ? Ah non, trop mainstream. Fraise ? Non mais j’vais passer pour un gay après. Sans vouloir offenser toute une communautée de gens hyper sympas et j’embrasse mon garagiste et mon carreleur de Mulhouse ! Donc, bon, allez, soyons fous, je vais prendre passion. Ca me fera peut-être oublié la tragédie du mister freeze que j’ai encore en travers du museau là. Non mais je vous jure.. Une abomination. Heureusement qu’il me paye ma glace hein, sinon j’vous raconte pas l’embrouille..

Je reviens alors vers Satan d’un pas léger avec ma boule de passion qui est excellente parce que bon, j’ai quand même des goût excellent ! Je ne prends pas de mister freeze moi, monsieur !


- Merci pour la glace. PAR CONTRE, et là, il va falloir que je te le dise.. Tu viens de commettre un des pires fashion faux pas gustatif de l’histoire de l’humanité. Jamais personne n’ose prendre de Mister Freeze, parce que c’est absolument pas swagg, et ça j’peux te dire que Maître Gims l’approuve, donc voilà, c’est certifié quoi ! Et puis à la lécher comme ça, tu vas rameuter tous les gays en manques du quartier, oh ! T’es pas une autoroute où tout le monde passe, respecte toi merde ! Te laisse pas mourir comme ça, t’es pas un crevard ! Tu sais, y a d’autres moyens que de vendre don corps pour réussir..


Je pose ma main sur son épaule d’un air solennel et ferme les yeux un instant, faisant une minute de silence pour la mort du swagg, et de sa digité, oui aussi mais ça c’est du bonus..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergueï Milosevic
Trafiquant - Gang Saturne.
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/08/2015
Age : 27
Localisation : Natantis Urbem.

MessageSujet: Re: La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.   Lun 7 Sep - 14:14


Une simple soirée.




HALLELUJAH. Il revient vers moi mais en faisant des remarques. La glace lui plait? Très bien! J'essaie de le faire fondre, de le faire espérer en mangeant la mienne et la seule chose qu'il trouve à en dire c'est que les Mr. Freeze ce n'est pas swag??? Mais il se fout de ma gueule en plus? En quoi on juge un homme à son choix de glace? Il aurait voulu que je prenne un Ben and Jerry's peut-être pour montrer que j'ai un minimum d'argent ou encore mieux! Un Haagen-Dazs, car là, on touche le summum, le top du top, la perfection et PEUT-ÊTRE que là, je serais assez bien à ses yeux! Mais après, pourquoi je cherche à lui plaire? Enfin voyons, si je fais ça, c'est pour qu'il succombe à mon charme et ô dieu, je sais que j'en ai et que je lui fais de l'effet. Faut que je trouve autre chose mais je lui ai fait mauvaise impression là. Tant pis. Je ne vais pas changer pour Jésus là. Je retire sa main de mon épaule. Respecte toi, respecte toi... Mais je me respecte enfin! C'est juste que j'aime vendre mon corps à ce qui passe. J'ai besoin de ça et là je suis en manque mais il m'a coupé mon envie. Je crois que j'ai une panne là.

Je détourne mon regard haineux vers lui et ne lui réponds pas. Il n'en vaut pas la peine après tout. Je continue donc à bouffer ma glace comme il se doit car sinon elle va fondre. Non pas à cause du soleil vu que c'est la nuit à ce moment précis mais plutôt car c'est la vie, le cycle, le destin même! d'une glace. Mais ne partons pas là dedans. Les gens qui partent loin me saoulent. Ils ne peuvent pas se la fermer au lieu de débiter des conneries h24? Non mais sans blague! Regardez Noah là! J'étais tranquille, posé sur mon bon et il squatte en me parlant de sa vie, mais qu'est-ce que je m'en tamponne! Il n'a rien d'intéressant ce type et je suis obligé de me le coltiner car j'ai passé toute mon enfance -à mon plus grand malheur- avec lui. C'est bon, on s'est vus une ou deux fois en colonie de vacances, le gars il a cru que ça allait durer toute la vie. Mais réveille toi bordel! Bon. Faut que je m'occupe car rester sur un banc à ne rien faire, ce n'est pas la joie. Je ne sais pas comment ils font dans les films à rester assis avec une musique douce derrière, mais la vie c'est pas un film chérie donc je décide de me lever et de partir en avant, en prenant les sillons du jardin botanique.

-Bon qu'est-ce que tu veux faire Jésus? Tu as passé une dure journée dis moi, d'après ton monologue, que je n'ai pas écouté, lui dis-je en baissant le ton pour cette fin de phrase.

Est-ce que je reste dans l'optique de le draguer encore ou pas? Telle est la question comme dirait Shakespeare. Mais je sais au fond de moi, que c'est ce que je dois faire, du moins, c'est ce que j'ai de mieux à faire et c'est ce que je fais de mieux. Je le regarde dans les yeux, et lui dis de venir avec un signe de la main. Là bientôt il va peut-être me faire une remarque que ça fait gay encore mais c'est qui le gay ici? Non il n'y en a pas si ce n'est lui. Non mais regardez le! Un artiste, enfin artiste... Un soi-disant magicien alors que ses tours de magie sont à deux balles. C'est n'importe quoi. Mais parlons de moi un peu, ça fait tellement longtemps. Il me faut du fric. Je n'ai toujours pas trouvé de voleurs dans les environs pour leur passer des armes, car oui en tant que trafiquant, il faut bien que je fasse mon commerce, puis ça fait fureur d'habitude. Les pirates sont insupportables. Je ne dis pas que je ne les aime pas, car peut-être qu'il y a des exceptions mais ils sont infernaux. Mais je laisse ma pensée se laisser aller rien que pour Noah, vu que je suis avec lui.

-Occupe toi de moi maintenant. Tu me dois bien ça vu que je t'ai offert une glace.



• • • • •

►Jésus lui dit : Retire-toi, Satan !◄ Car il est écrit, tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu le serviras lui seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fontaine du Jardin Botanique Aquilegia.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour les amoureux de jardin
» Les travaux au jardin
» Le jardin des amants...
» Un petit reportage sur la préparation du jardin pour les PdT.
» Dans mon jardin en ce moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Natantis Island :: ► Natantis Urbem. :: Parc de Voluptatem. :: Jardin Botanique Aquilegia.-
Sauter vers: